Vaginisme : les femmes guéries, le sont-elles définitivement ?

Sans titre

1. RAPPEL : QU’EST-CE QUE LE VAGINISME ?

Le vaginisme est une contraction réflexe des muscles du plancher pelvien qui entourent le vagin. Autrement dit, le vaginisme est l’impossibilité d’être pénétrée par voie vaginale puisque le vagin se contracte dès qu’il y a une tentative de pénétration quelconque. Cette impossibilité est une réaction musculaire ordonnée par le cerveau qui a enregistré la pénétration comme étant néfaste pour le corps.

Il existe différents types de vaginismes. En effet, il y a le vaginisme primaire qui est installé depuis toujours, le vaginisme secondaire qui s’installe au fur et à mesure du temps ou soudainement après un événement traumatique, le vaginisme global ou total qui est l’impossibilité ferme d’être pénétrée par quoi que ce soit et enfin le vaginisme situationnel ou partiel qui dépend de la situation, de la personne ou bien de l’objet lui-même.

    • Le vaginisme primaire : Installé depuis le début de la vie sexuelle de la personne. La probabilité qu’une personne souffrant d’un vaginisme primaire ait réussi, au moins une fois dans sa vie, une pénétration vaginale quelconque est mince pour ne pas dire nulle. Les femmes définissent généralement leur vaginisme comme “un mur”.
    • Le vaginisme secondaire : S’installe au fur et à mesure du temps ou soudainement après un événement traumatique. Cela signifie qu’avant ça, la personne avait une vie sexuelle incluant les pénétrations vaginales.
    • Le vaginisme global ou total : Il peut être primaire ou secondaire et être dans le même temps global ou total. Ce qu’on entend par global ou total c’est que la pénétration vaginale n’est jamais possible que ce soit lors d’un frottis, avec un coton tige, un doigt, un tampon, un dilatateur, un sextoy, un pénis ou lors d’un examen gynécologique.
    • Le vaginisme partiel ou situationnel : Tout comme le global ou total, il peut être primaire ou secondaire. En revanche, à l’inverse la pénétration vaginale peut être possible mais uniquement dans certaines situations : Un examen gynécologique ou même l’insertion d’un tampon peuvent être possible alors qu’une pénétration vaginale lors d’un rapport sexuel sera totalement impossible et inversement.

En conclusion, le vaginisme est une contraction réflexe incontrôlée et incontrôlable qui empêche toute forme de pénétration ou la rend désagréable voire même très douloureuse. Enfin, un vaginisme peut être à la fois primaire et total, primaire et partiel, secondaire et total ou encore secondaire et partiel.

 

2. GUÉRIT-ON RÉELLEMENT DU VAGINISME ET COMMENT ?

“J’ai guéri du vaginisme après en avoir moi même souffert durant quelques années et ayant subi des années d’errance médicale. Je suis donc la preuve vivante qu’on peut guérir du vaginisme de façon définitive. “

Pour commencer, la prise en charge doit être pluridisciplinaire. En effet, le psychologique fonctionne en corrélation avec le physique. Il est donc primordial de travailler ces deux aspects en même temps.
Dans mes programmes d’accompagnement en guérison du vaginisme, je t’amène à mettre le doigt sur l’origine de tes blocages et à partir de là, je t’accompagne avec amour et bienveillance à ton rythme à te libérer des freins inconscients qui t’empêchent de guérir.

 

Les principaux thèmes évoqués dans mes programmes d’accompagnement


– L’état d’esprit
En travaillant sur ton état d’esprit, tu vas pouvoir apporter de la joie et de la vie dans ton quotidien. Tu vas apprendre à vivre dans l’instant présent (en pleine présence) et surtout, à vivre au lieu de subir.

– Le corps
En apprenant à mieux connaitre ton corps tu vas pouvoir te le réapproprier. Tu vas également pouvoir en apprendre davantage sur ton anatomie ainsi que sur celui de ton conjoint. Enfin, tu vas pouvoir accepter ton corps et surtout l’ensemble de ta vulve.

– L’esprit
En travaillant sur tes croyances limitantes, tu vas pouvoir identifier celles qui t’empêchent d’avoir une sexualité épanouie pour ensuite les remplacer par des croyances positives et porteuses.

– Les émotions
Tu vas pouvoir apprendre à mieux gérer tes émotions notamment en identifiant et en guérissant tes blessures du passé qui t’affectent dans ton quotidien t’empêchent d’être toi-même.

– L’âme
Lorsque les corps, l’esprit et l’âme sont dissociés, tu peux te sentir comme “incomplète” et coupée de ta propre féminité… C’est pour cela qu’il est important de se reconnecter à soi et de revenir à soi, à son essence même : en vu devenir celle que tu es réellement.

Il s’agit d’un réel accompagnement, d’une solution concrète à ta problématique et surtout d’un soutien indéfectible. Les programmes d’accompagnement allient à la fois, de la thérapie, du coaching, du développement personnel, du conseil et surtout du soutien.

 

3. LES FEMMES GUÉRIES DU VAGINISME, LE SONT-ELLES DÉFINITIVEMENT ?

La guérison du vaginisme est définitive à condition d’avoir effectué un travail en profondeur. C’est d’ailleurs ce que permet le programme d’accompagnement “Je guéris du vaginisme”.
En effet, les femmes qu’on accompagne et qui font un vrai travail de fond, pluridisciplinaire (qui travaillent autant sur l’aspect psychologique que sur l’aspect physique), nous partagent souvent de très belles nouvelles comme un témoignage de sexualité épanouie (sans peur ni douleur), un mariage, une rencontre (alors qu’elles n’osaient pas jusqu’a aujourd’hui) ou encore une grossesse.

Tu as peur que le vaginisme revienne malgré tout ?
Tu sais désormais comment l’aborder. Tu as toutes les ressources en toi ainsi que les outils du programme qui permettent d’apaiser ces peurs et de retrouver une sexualité épanouie.

Tu n’es pas encore guérie et tu souhaites échanger de vive voix avec une personne bienveillante, qui a elle-même souffert de vaginisme, qui pourra te conseiller, te partager des outils concrets à mettre en place dès maintenant en vue d’atteindre la guérison du vaginisme ?

 

Réserve ton appel offert avec un membre de l’équipe en cliquant ICI  

Conclusion :

J’espère que cet article t’aura apporté des conseils concrets afin de t’aider au mieux dans ta guérison du vaginisme.

Si tu souhaites commander mon livre « Je guéris du vaginisme, c’est parti ! », je t’invite à cliquer ici

Bénéficie de 20% de réduction sur les dilatateurs Velvi avec le code CBOKG en cliquant ici.

Si tu souhaites en savoir plus son programme et guérir dans les trois prochains mois, clique ici.

Tu as aimé cet article ?

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Écrire un commentaire