Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Vaginisme : Comment stimuler sa libido ?

Le désir, cette étincelle qui nous pousse vers l’intimité, est une partie fluctuante de notre être. Il n’est pas gravé dans la pierre, bien au contraire ! Diverses circonstances, qu’elles soient hormonales, émotionnelles ou liées à des événements de la vie, peuvent avoir une influence sur la libido.

Il est essentiel de se rappeler que ces variations sont naturelles et si ton désir semble diminuer à certains moments surtout lorsque tu souffres de vaginisme, sache que c’est tout à fait normal !

Dans cet article, je t’offres 5 clés pour booster ta libido, pas à pas et ainsi te reconnecter à toi-même et à ton désir intérieur. ✨

1. Stimuler son cerveau

Le véritable centre de notre désir, c’est notre cerveau. Avant toute chose, c’est lui qui embrase la flamme du désir en nous. Sans lui, nos sensations et nos envies seraient inexistantes. Choyer son esprit, c’est aussi nourrir sa vie intime.

Dans ce sens, pour stimuler ta libido et développer sa créativité, ce que tu pourrais faire c’est :

  • écouter ou lire des livres érotiques ;
  • regarder des vidéos/films érotiques ;
  • faire du scripting : écrire des scénarios décrivant des situations qui t’excitent.

Laisse-toi emporter par la magie de ton imagination ! Elle est sans frontières, alors plonge-toi dedans sans retenue. Si jamais tu te sens en panne d’inspiration pour réveiller ton désir, n’hésite pas à te tourner vers des aides extérieures, que ce soit un bon livre ou même un écran. Tout est permis pour rallumer la flamme !

2. Communiquer avec ton partenaire

La clé de voûte d’une relation intime épanouie, c’est souvent une communication franche et sincère avec ton partenaire. Lorsque le vaginisme entre en jeu, il est facile de vouloir éviter tout contact intime, sans fournir de raisons claires. Et oui, après de multiples essais non concluants, la frustration peut s’installer, tout comme cette lourde culpabilité que l’on porte en silence. C’est en partageant et en échangeant que l’on peut non seulement renforcer les liens émotionnels, mais également raviver le désir au sein du couple.

Discuter ouvertement de ses désirs, de ses besoins, de ses craintes et de ses préoccupations peut aussi renforcer la confiance entre vous. Cela vous permettra de mieux comprendre ce que l’autre ressent, d’éviter les malentendus et de construire un espace sûr pour l’exploration.

La communication ne se limite pas à parler; écouter est tout aussi important. Être attentif aux paroles de son partenaire, poser des questions et montrer de l’empathie peuvent renforcer la connexion émotionnelle.

N’hésitez pas à vous éduquer ensemble en lisant des livres, en regardant des documentaires ou en suivant des ateliers sur la sexualité. Cela peut être une excellente façon d’élargir ses horizons et d’ouvrir le dialogue surtout pendant le parcours de guérison où il est préférable d’éviter les tentatives de pénétration pendant un moment.

3. Oser de nouvelles choses et prendre du plaisir seule

La danse de la sexualité est une valse sans fin de découverte. Ne t’attends pas à avoir toutes les réponses dès le départ. Avec chaque aurore, nous nous réveillons à de nouvelles nuances de ce que notre corps et notre esprit désirent.

Face à une baisse de ton désir, plutôt que de te perdre dans l’inquiétude, fais une petite introspection : Qu’est-ce qui fait battre ton cœur plus vite ? Qu’est-ce qui éveille ce frisson en toi ? Et, avec ton partenaire – ou même en solitaire – qu’est-ce que tu rêves d’explorer ?

La sexualité, c’est cette mélodie qui nous rappelle les joies de la sensation, de la connexion. Alors, concentre-toi sur ce qui te chante, ce qui te fait vibrer. Après tout, c’est là que réside le vrai plaisir. ✨

Parfois, prendre du plaisir seule t’aidera à définir ce que tu aimes ou non, ce que tu préfères. Par la suite, tu pourras le montrer et en discuter avec ton partenaire.

Tu peux pratiquer la masturbation pour découvrir ce qui te procure du plaisir, les massages érotiques pour réveiller le corps et refaire circuler l’énergie sexuelle. 



4. Travailler sur son stress et son anxiété

Le stress et l’anxiété peuvent avoir un impact considérable sur la libido. Raison pour laquelle il est important de s’éloigner de toutes les sources de stress et de privilégier celles qui te procurent du bien et de l’apaisement.

Assure-toi par exemple d’avoir un sommeil de qualité, de limiter ta consommation de caféine et/ou d’alcool. Tu peux aussi pratiquer du yoga, la relaxation, la méditation, la cohérence cardiaque. Ces pratiques peuvent t’aider à réduire le stress, être dans le lâcher prise, vivre dans le moment présent et augmenter la sensibilité et la conscience corporelle, ce qui peut améliorer la libido. 



5. Autorise-toi à dévoiler ton côté charnel

Très souvent, les femmes qui souffrent de vaginisme ont grandi avec une éducation taboue, ont du mal à lâcher prise et à libérer ce côté sensuel, charnel. Il est possible que ce soit dû à la peur de la pénétration, la peur du regard des autres ou même la peur de ne plus être au contrôle. 

Pour stimuler ta libido, autorise-toi à donner libre cours aux sensations et aux désirs que tu ressens. Il n’y a aucune honte à s’adonner à nos envies excentriques, voire même sauvages qui sommeillent en chacune de nous. Autorise-toi à vivre 50 nuances de Grey 😉 !

Il est important que tu réalises que l’acte sexuel, une fois effectué avec envie, désir et consentement, ne comporte aucune perversion. Amuse-toi !

Pour une guérison définitive du vaginisme, la prise en charge doit être holistique. En effet, le psychologique fonctionne en corrélation avec le physique. Il est donc primordial de travailler ces deux aspects en même temps.
Si tu souhaites rejoindre « Je guéris du vaginisme® », réserve ton RDV de pré-inscription au programme en remplissant ce formulaire et Mame va rentrer en contact avec toi si sa méthode d’accompagnement en guérison du vaginisme est adaptée à ta situation. Réserve ton RDV en cliquant ici !

 

J’espère que cet article t’aura apporté des conseils concrets afin de t’aider au mieux dans ta guérison du vaginisme.

 

N’hésite pas à me suivre sur mon nouveau compte Instagram, dédié exclusivement au vaginisme : @jeguerisduvaginisme

Si tu souhaites commander mon livre « Je guéris du vaginisme, c’est parti ! », je t’invite à cliquer ici

Bénéficie de 20% de réduction sur les dilatateurs Velvi avec le code CBOKG en cliquant ici.

Si tu souhaites en savoir plus son programme et guérir dans les trois prochains mois, clique ici.

Tu as aimé cet article ?

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Inscris-toi à la visioconférence gratuite
Comment se libérer du vaginisme en moins de 3 mois ?

Si tu veux te sentir soutenue, boostée et reprendre confiance en ta capacité à te libérer du vaginisme, ne manque pas cette conférence de Mame, créatrice de la méthode “ Je guéris du vaginisme® “