Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

3 exercices pratiques pour traiter l’aspect psychologique du vaginisme

Dans le précédent article, je t’ai dévoilé 3 exemples d’exercices pour travailler sur l’aspect physique du vaginisme. Mais comme je le dis souvent, traiter l’aspect physique sans effectuer un profond travail psychologique en amont ne garantit pas forcément la guérison.  Pour se libérer du vaginisme, les deux aspects doivent être traités de façon simultanée.

Dans cet article, je te partage 3 exemples d’exercices concrets qui, cette fois, ciblent le côté psychologique du vaginisme et que je recommande vivement lors de mes accompagnements

1. Identifier ses croyances limitantes

Les croyances limitantes sont les fausses idées qui nous ralentissent, nous freinent dans notre évolution.

Elles  s’expriment souvent par la petite voix intérieure qui nous dit des choses, cette pensée que l’on considère comme vraie. Le plus souvent, elle vient de notre éducation, de nos parents, de l’école, de notre culture, d’une expérience passée, de notre personnalité, de nos proches…

Nos freins, nos blocages et nos difficultés sont issus de certaines de nos croyances limitantes et nos pensées. 

Nous avons toutes des croyances limitantes mais dès lors qu’elles te freinent et te paralysent, il est nécessaire que tu travailles dessus pour les transformer en croyances positives qui seront porteuses dans ton évolution et dans l’atteinte de tes objectifs.

 

Les femmes qui souffrent de vaginisme ont des croyances limitantes sur la sexualité, le plaisir, la pénétration… 

Il est important que tu identifies tes croyances limitantes, celles qui t’empêchent d’avancer dans ta guérison et de te libérer du vaginisme.

L’exercice consiste à noter tes croyances sur la sexualité et les rapports sexuels.

Sur un carnet ou une feuille, réponds à ces questions : Quelles sont les phrases “toutes faites” que tu te répètes sur la sexualité et la pénétration ? Celles que tu as entendues et auxquelles tu penses quand tu entends le mot “pénétration” ? 

Quelles sont les projections que tu as sur la sexualité, la pénétration, le vagin, le pénis, le plaisir sexuel ? A quels mots les associes-tu sans réfléchir, sans jugement, spontanément ?

Plus tu seras honnête avec toi-même, spontanée, sans jugement et plus tu vas en prendre conscience et les libérer par la suite.

2. Les affirmations positives

Il s’agit d’un outil que nous utilisons avec les femmes que nous accompagnons et qui leur permet de croire en elles, de travailler sur leur subconscient et d’avoir un état d’esprit positif.

Cet exercice sert à remplacer tes croyances limitantes par des phrases positives pour habituer le cerveau à penser de manière positive.

Une fois que tu les auras mises en place, tu peux les penser, lire, écrire, réciter à voix basse, proclamer à voix haute ou encore les chanter.

Pour que cela marche pleinement, il faut un parfait alignement entre les pensées, les émotions et les actes. Au début, cela peut paraître difficile d’y croire mais sois prête à accueillir ces belles choses que tu souhaites dans ta vie. Plus tu les feras, plus elles deviendront évidentes.

Ces affirmations positives doivent être affirmatives (pas de négation), conjuguées au présent et à la première personne du singulier (je).

Voici quelques exemples d’affirmations positives à pratiquer chaque jour pour manifester ta guérison du vaginisme : 

  • Je suis guérie du vaginisme ; 
  • J’incarne la femme guérie ici et maintenant ; 
  • Aujourd’hui je suis guérie ; 
  • Je suis guérie de l’intérieur…

3. La visualisation créatrice

La visualisation créatrice est un processus qui consiste à s’imaginer, à visualiser une situation dans son esprit pour la voir se manifester dans sa vie matériellement. 

On pourrait dire que c’est un travail de préparation mentale qui permet de concrétiser un but que l’on s’est fixé. Elle est utilisée par certains thérapeutes, notamment les sophrologues, ou les coachs, en complément d’autres techniques.

Lorsque nous avons peur, notre corps se braque, notre respiration s’accélère et nous sommes dans l’incapacité d’accomplir ce que nous voulons. 

Alors pour surmonter une peur, ce que tu peux faire c’est t’installer confortablement, fermer les yeux et t’imaginer dans la situation qui t’effraie (une tentative de pénétration par exemple).

Accueille toutes les émotions qui te traversent : peur, dégoût, anxiété, impuissance… 

Ensuite, revisualise cette même situation et imagine que tout se passe bien. Tu es capable d’insérer un tampon, ton doigt et avoir un rapport sexuel avec pénétration, sans aucune crainte et de manière spontanée. Imprègne-toi de tous les sentiments, positifs cette fois, que cette scène te procure.

Tu peux répéter cet exercice autant de fois que tu veux. 

Dans le chapitre 6 de mon livre “Je guéris du vaginisme, c’est parti !”, tu peux retrouver plus de détails sur cet outil et cet exercice.

Pour une guérison définitive du vaginisme, la prise en charge doit être holistique. En effet, le psychologique fonctionne en corrélation avec le physique. Il est donc primordial de travailler ces deux aspects en même temps.
Si tu souhaites rejoindre « Je guéris du vaginisme® », réserve ton RDV de pré-inscription au programme en remplissant ce formulaire et Mame va rentrer en contact avec toi si sa méthode d’accompagnement en guérison du vaginisme est adaptée à ta situation. Réserve ton RDV en cliquant ici ! 

 

J’espère que cet article t’aura apporté des conseils concrets afin de t’aider au mieux dans ta guérison du vaginisme.

 

N’hésite pas à me suivre sur mon nouveau compte Instagram, dédié exclusivement au vaginisme : @jeguerisduvaginisme

Si tu souhaites commander mon livre « Je guéris du vaginisme, c’est parti ! », je t’invite à cliquer ici

Bénéficie de 20% de réduction sur les dilatateurs Velvi avec le code CBOKG en cliquant ici.

Si tu souhaites en savoir plus son programme et guérir dans les trois prochains mois, clique ici.

Tu as aimé cet article ?

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Inscris-toi à la visioconférence gratuite
Comment se libérer du vaginisme en moins de 3 mois ?

Si tu veux te sentir soutenue, boostée et reprendre confiance en ta capacité à te libérer du vaginisme, ne manque pas cette conférence de Mame, créatrice de la méthode “ Je guéris du vaginisme® “