Quel est le moment propice pour passer le fameux cap de la pénétration?

 

 C’est une question que vous vous posez sûrement car c’est un moment décisif dans le processus de guérison du vaginisme. 

Vous voulez savoir si vos efforts pour guérir ont été fructueux et il est donc normal que vous ayez envie de passer ce cap pour vous en assurer. Si vous travaillez avec les dilatateurs, vous ressentirez à un moment donné l’envie de tester la pénétration avec votre conjoint. C’est une étape nécessaire mais qui peut être source de stress et d’inquiétudes. Si je peux vous rassurer sur un point c’est : la guérison est progressive. Comme je l’ai dit dans plusieurs de mes articles, la douleur ne disparaîtra pas du jour au lendemain. Au fur à mesure que votre peur de la pénétration sera moindre, la douleur se fera beaucoup moins ressentir. Mais la question que vous vous posez toutes est la suivante :

 À partir de quel moment puis-je passer le cap de la pénétration? 

 Pour répondre à cette question je tiens d’abord à rappeler que ce moment diffère selon chaque personne. L’une d’entre vous peut se sentir prête à passer le cap de la pénétration lorsqu’elle atteint le niveau 4 des dilatateurs tandis qu’une autre pourra se sentir prête à passer ce cap lorsqu’elle aura atteint le dilatateur 6. Chacune à son histoire, son parcours et son rythme. Chacune aura son “propre moment opportun” pour passer le cap de la pénétration. Cependant, il y a certains prérequis pour que le cap de la pénétration soit passé sans encombre.

 Le premier prérequis est la préparation mentale, émotionnelle et physique à passer le cap.

 

  1. Veillez à être prêtes mentalement, émotionnellement et physiquement à passer le cap

 

C’est sûrement le point le plus important : il faut que vous sentiez prêtes pour passer le cap de la pénétration

 

Il ne suffit pas d’avoir envie de passer le cap, il faut que vous soyez disposées dans votre corps et dans votre esprit pour la passer. 

 

Le vaginisme implique des résistances et si vous n’êtes pas suffisamment prêtes pour passer le cap, elles risquent d’être davantage renforcées et ce n’est pas du tout le but recherché. 

 

Vous devez avoir un bon état d’esprit et bien disposées émotionnellement.  Il ne vaudrait mieux pas que vous soyez stressées, tristes, tendues ou angoissées le jour où vous tenterez de passer le cap. Comme vous le savez bien, les émotions peuvent être nos meilleures amies comme nos pires ennemies lors d’une tentative de pénétration.

 

Lorsque j’avais commencé à travailler avec le dilatateur 5, je voulais vraiment passer le cap de la pénétration. Je me disais que si j’étais arrivée au d5 c’est que j’étais prête à passer le cap de la pénétration avec mon partenaire. Eh bien…ça ne s’est pas bien passé et à ce moment-là j’ai eu envie d’abandonner.

Pourquoi ça n’a pas marché?

 

Ça n’a pas marché tout simplement parce que je pensais être prête mais je ne l’étais pas du tout. Je voulais à tout prix passer le cap de la pénétration donc je me suis précipité et je n’ai pas pris le temps de réellement me préparer.

Étrangement, j’ai passé le cap de la pénétration de manière involontaire : ce jour-là je n’étais pas stressée comme les autres jours, j’étais plutôt de bonne humeur et j’avais bien pris le temps de respirer. Résultat : je n’ai pas ressenti de douleur mais juste des petits tiraillements. 

 

Pour résumer mon propos, lancez-vous dès que vous vous sentez prêtes! Si votre esprit est prêt votre corps et vos émotions suivront et le cap de la pénétration sera passé sans encombres.

 

En plus d’être prêtes, il faut également que vous preniez votre temps et que vous ne vous mettiez pas de pression.

 

2. Prenez votre temps

Il est très important que vous preniez votre temps. Vous n’êtes en compétition avec personne ( si ce n’est avec vous-même) donc vous n’avez aucune pression à vous mettre pour passer le cap de la pénétration.

 

À un moment ou à un autre, vous devrez passer le cap de la pénétration. Mais cela ne veut pas dire que vous devez y aller tête baissée sans prendre le temps de vous écouter. Lorsque vous vous sentirez prêtes vous devrez prendre le temps de vous détendre, prendre le temps de bien respirer et d’être à l’écoute de votre corps.  Il ne faudrait pas que vous vous sentiez pressés comme si vous deviez rendre une copie d’examen avant l’heure.

 

La guérison du vaginisme n’est pas une course mais un cheminement, un cheminement de vie. Il n’y a pas de “délai” pour guérir. Le plus important c’est de guérir, peu importe que ce soit en 3 mois, 6 mois ou 1 an. Se détacher de résistances qui se sont ancrées en nous parfois depuis l’enfance n’est pas une mince affaire et il faut du temps pour s’en défaire. Ces résistances seront anéanties petit à petit et à chaque fois que vous allez au bout d’une résistance, cela constitue une petite victoire avant d’atteindre la grande victoire, la guérison.

 

Il est important de prendre son temps pour passer le cap de la pénétration. Mais il faut également que vous vouliez passer ce cap pour vous-même et non pas pour votre conjoint

 

 

3.Surtout, faites-le pour vous-mêmes!

 

Vous avez des preuves à faire à vous-mêmes avant d’en faire à votre conjoint. Ne vous précipitez pas et ne vous mettez la pression pour faire plaisir à votre conjoint. Il souffre de votre situation mais vous en souffrez encore plus. Vous devez d’abord guérir pour vous-même. Ne prenez pas le risque d’avoir mal et de vous braquer encore plus si vous ressentez une “pression” ne serait-ce que minime de la part de votre conjoint. Je sais que vous avez peur de mettre votre couple “en péril” par rapport au vaginisme mais vous n’avez pas choisi cette situation et par conséquent vous ne devez pas ressentir une pression pour la changer.

 

 

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous aidera dans votre processus de guérison.

Je vous invite à écrire en commentaire si vous avez déjà passé le cap ou si vous vous préparez toujours. 

 

Je vous invite à partager cet article autour de vous afin que d’autres femmes puissent le lire et trouver la motivation pour guérir!

 

Pour en savoir plus sur le programme qui m’as aidé à passer le cap de la pénétration : cliquez ici

 

Code promo dilatateurs velvi : suivez @pretty.vagina sur Instagram pour accéder au code du mois de juin 2020 

À bientôt !

 

 

Article rédigé par Monica G