Vaginisme : comment améliorer son état d’esprit pour guérir ?

Thème de la semaine : Améliorer son état d’esprit pour guérir 

La seule chose qu’on ne peut surmonter dans la vie c’est la mort. Pour tout ce qui est du reste, rien n’est insurmontable.

Nous avons toutes et tous des objectifs à atteindre dans la vie. Certains peuvent nous paraître plus ou moins atteignables. Mais en fonction de notre état d’esprit, ceux qui nous paraissent inatteignables deviennent tout à fait atteignables.

Je vais te raconter une petite anecdote : Quand j’étais au lycée, je n’avais jamais plus de 13 de moyenne. Je m’étais fixée l’objectif d’obtenir la mention bien à mon bac.

D’un côté, je m’en sentais totalement capable car j’avais eu plus ou moins de bonnes notes au cours de l’année. Mais d’un autre, je m’en sentais incapable car je n’avais pas eu plus de 14 de moyenne durant tout mon cursus.

J’ai obtenu mon bac avec 14,26 de moyenne. Ainsi, je suis parvenue à atteindre mon objectif.

Ai-je atteint cet objectif en me tournant les pouces ? Non. Pour y arriver, j’allais régulièrement réviser à la bibliothèque. En outre, je m’étais aussi privée de quelques loisirs afin de m’y consacrer pleinement. Je voulais me distraire de temps en temps mais je me disais que j’aurais tout le temps de le faire après l’affichage des résultats. Je suis parvenue à avoir ma mention parce que j’ai eu confiance en moi et en mes capacités. 

Il en a été de même avec ma guérison du vaginisme. J’ai réussi à guérir. Pour y arriver, j’ai cru fermement en ma guérison et en mes capacités. J’ai visualisée ma guérison et elle s’est manifestée dans la vie matérielle.

Tu as toutes les capacités requises pour guérir.

Cependant, pour pouvoir guérir, il est important d’avoir un état d’esprit positif.

Ainsi, dans les prochaines lignes, je vais te livrer quelques clefs pour activer ton état d’esprit de guerrière. 

1. Avoir confiance en soi et ses capacités

Tout d’abord, afin d’améliorer ton état d’esprit, tu dois avoir confiance en toi et tes capacités. 

C’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire mais cela est nécessaire. Tu dois te dire « Ce ne sera pas facile mais je sais que je peux le faire ».
 

Dire que guérir du vaginisme est une mince affaire serait te mentir. En vérité, rien n’est une mince affaire dans la vie.

Au cours de ta vie, tu devras faire face à différentes difficultés (perte d’un proche, ruptures, maladie, échecs etc…). Mais sache qu’il est possible de les surmonter.   

 
Avoir confiance en toi c’est accepter que tout ne sera pas simple et de savoir que tu pourras y faire face. En aucun cas, il ne s’agit de nier la difficulté à laquelle tu fais face. Et ce n’est pas non plus faire comme si tout sera simple.

 

Améliorer son état d'esprit

2. Avoir foi en sa guérison

Améliorer son état d'esprit

Avoir foi en ta guérison est nécessaire pour optimiser ton état d’esprit. En d’autres termes, tu dois croire à 100% en ta guérison.

Guérir du vaginisme est tout à fait possible et réalisable. En aucun cas, ce n’est un objectif illusoire. 

La foi est primordiale pour guérir et elle doit être mise au devant de tout ce que tu entreprends.  

Pour guérir du vaginisme, tu dois te répéter cette phrase aussi souvent que possible : « Je sais que je vais guérir parce que je crois en ma guérison. »

C’est la phrase que je me répétais moi-même quand j’étais encore à ta place. J’avais conscience qu’un jour, je serais guérie. Je savais que ce ne serait pas facile mais j’y croyais fermement.

Donc je me suis mise à l’action et je suis parvenue à guérir. Si je n’avais pas eu la foi, je serais toujours vaginique. 

Plus tu croiras en quelque chose et plus tu feras des efforts pour parvenir à obtenir cette chose-là.

 

3. Visualiser ta guérison

La visualisation est un outil très puissant pour améliorer ton état d’esprit. Pour visualiser, il faut imaginer une situation, un objet ou encore une émotion qui déclencherait les mêmes effets physiques que le ferait la réalité.   

On peut visualiser de manière positive ou négative.

Voici un exemple de visualisation négative : tu marches seule dans la rue. Il fait nuit. Tu imagines que quelqu’un te suit. Tu commences alors à avoir peur et tu sens ton rythme cardiaque s’accélérer. Tu marches alors beaucoup plus rapidement, comme si quelqu’un te suivait pour de vrai.

A contrario, voici un exemple de visualisation positive (celle dont tu as besoin pour la guérison du vaginisme) : Tu es allongées (ou assises) tranquillement dans ton lit et tu t’apprêtes à introduire un doigt dans ton vagin.  Fermes les yeux et imagines-toi déjà guérie, en train d’être pénétrée délicatement par ton conjoint. Tu ne ressens ni douleur ni crispation. 

En t’imaginant cette situation plaisante, l’appréhension du début va disparaître petit à petit et tu vas être beaucoup plus apaisée. Et comme tu seras plus apaisée, tes muscles pelviens vont se détendre et ton doigt rentrera plus facilement.

Et n’oublie pas : ta guérison doit d’abord exister dans ton esprit pour se manifester dans la réalité ! 

Améliorer son état d'esprit

Conclusion

 J’espère que cet article t’a plu et qu’il t’aidera dans ton processus de guérison !

Je t’invite à écrire en commentaire si tu êtes en mode guerrière ou si tu doutes encore de ta guérison.

N’hésite pas à partager cet article autour de toi afin que d’autres femmes puissent trouver la motivation pour guérir!

Pour en savoir plus sur le programme qui m’a aidé à guérir, je t’invite à cliquer ici

À bientôt !

Article rédigé par Monica G

Profitez de -30 % sur les dilatateurs de la marque velvi avec le code CBOKG sur le site velvi.fr